nathan-journee-aveugle-stationF-1

June 14, 2018

24h dans le noir, dans la peau d'un aveugle, épisode 4

Nathan, 23 ans, étudiant en informatique et très curieux du monde qui l'entoure, a passé une journée dans le noir, équipé de sa GoPro et de sa canne blanche. Il nous raconte.


Synopsis ?

Chez PANDA, chaque nouveau collaborateur effectue à son arrivée, 24h en aveugle. Cette expérience n’a pas vocation à reproduire d’une quelconque manière les situations rencontrées par les personnes en véritable situation de handicap. Il s’agit simplement de partager, à notre niveau, avec les nouveaux, les valeurs qui sont au coeur de PANDA. Nous souhaitons que chaque collaborateur puisse s’approprier personnellement, une partie des problématiques que l’on cherche à résoudre.


Tentez l'expérience, on vous accompagne ! Envoyez-nous un message, ici.


Expériences en aveugle pour mieux comprendre

Mieux connaitre les membres de l'équipe de PANDA-Guide

 

Le parcours de Nathan

Nathan, en parallèle de la gestion de sa boutique en ligne d'origamis et de ses études d'informatique à l'Université de Cergy-Pontoise, a rejoint la PANDA Team au sein de l'équipe technique, en tant que stagiaire, pour travailler sur les différentes fonctionnalités du casque.

Nathan aime le saxophone, le théâtre, et surtout, il garde toujours le sourire et ça fait plaisir🐼 !

Présentation en une citation : "Le génie, c'est 1 % d'inspiration et 99 % de bonne prise de notes."


Ses missions au service du handicap visuel

Instant #Geek : très polyvalent, Nathan a bossé sur la partie développement middleware, le dev embarqué, mais aussi sur la réalité augmentée sur Unity pour Android, et tout un tas d'autres trucs très cools. 


#Tech4Good #PositiveImpact

 

Vivre 24 heures en aveugle 🎦 

Découvrir l'univers de la déficience visuelle

 

L'expérience en aveugle de Nathan en vidéo

Du 29 au 30 mai 2018, Nathan a vécu les yeux bandés. A l'aide de sa canne blanche, il a vadrouillé dans les rues, le métro, et les locaux de StationF. Il a essayé de se rapprocher le plus possible des difficultés que certaines personnes déficientes visuelles peuvent rencontrer dans leur quotidien.

 
Découvrez en vidéo, les moments clés de sa journée :


 
 

Ses impressions, canne blanche en main

Mes premiers pas dans le noir
Au début j'étais vraiment stressé. Mais finalement, quand j'ai commencé à prendre mes repères, ça a fini par me détendre petit à petit. Pendant ces premières minutes, je n'ai pas arrêté de me dire "Nathan, prépare-toi pour ce qui va arriver".
 
 
Déplacement dans la rue
Au départ, ça allait, j'ai pris confiance en moi, jusque dans les transports. Arrivé au quai de la Gare de Lyon, j'ai complètement perdu mes repères. Le stress, l'inattention, je ne sais pas à quoi c'est dû, mais j'ai failli faire le trajet complet du RER. Je suis sorti dans la précipitation et au moment où les portes se sont refermées, j'ai pu sortir. La plus grosse peur de cette journée. Ce qui est bien c'est de se rendre compte que les gens sont bienveillants et viennent t'aider.
 
 
Conclusion
Même si cette expérience s'est avérée très difficile, j'ai adoré vivre ce moment. Je me suis senti à part entière dans l'équipe, qui n'a cessé de me soutenir. L'expérience a aussi permis de m'ouvrir davantage au monde et de développer ma confiance aux autres et en moi.
 
L'expérience a aussi permis de m'ouvrir davantage au monde et de développer ma confiance aux autres et en moi.
 
 
 
Nathan.
Soufian-vignette-627px

Soufian de PANDA Guide
Dénicheur de talents