Photo d'un développeur web avec du code informatique sur l'écran de son ordinateur

December 21, 2018

Corentin, jeune lycéen non-voyant et développeur web autodidacte

Corentin est un lycéen non-voyant de 15 ans. Il est le fondateur et administrateur du site web ProgAccess. C’est avant tout un site sur lequel, les personnes déficientes visuelles trouveront des logiciels accessibles avec les lecteurs d’écran, testés par une équipe surmotivée. Corentin sait s’entourer pour mener à bien son projet et le développer. Découvrons ensemble sa passion et sa vision de l’avenir.

 

Synopsis ? 

L’équipe PANDA Guide part à la rencontre de personnes inspirantes, des personnes déficientes visuelles, mais pas seulement, surtout des personnes qui par leurs actes font changer le regard de la société sur la déficience visuelle en France et à travers le monde. Entretien. 

 

Corentin un jeune non-voyant qui sait ce qu’il veut

Un parcours et un projet pour un profil atypique de non-voyant

 

Raconte-nous ton parcours 


J’ai toujours suivi le parcours scolaire classique, je suis actuellement en seconde.
Pour ce qui est de l’informatique, j’ai commencé à m’y intéresser en 2012, en réalisant des projets de plus en plus importants. 

 

Que voudrais-tu faire plus tard dans ta vie ?

 

« Par la suite, j’envisage de devenir webmaster.»

Pour commencer, je souhaite m’orienter vers des études technologiques en me spécialisant dans l’informatique avec un Bac STI2D spécialité Sytème d'Information et Numérique. Par la suite, j’envisage de devenir webmaster.

 

Plutôt Batman ou Superman ? 


Superman, parce qu’il y a super dans le nom et ça me qualifie bien aussi. La modestie me rattrape. 😄

 

Si tu devais donner un conseil aux adultes ?


Si vous êtes dans une association ou alors une grande entreprise, faites de votre mieux pour faire avancer l’accessibilité. 

Et un conseil plus général : ne prenez pas les déficients visuels pour des gens plus bêtes qu'ils ne le sont (et je pense réellement que certains le font). Personne n’est plus ou moins intelligent qu’un autre. On est comme on est. Voilà tout.

 

 

Le matériel pour non-voyant utilisé par Corentin

 

Avec quel matériel travailles-tu ?

 

« Avant ça, j'avais une Perkins. Ça doit rappeler des souvenirs à certains. »   

Chez moi, je travaille essentiellement avec un PC sous Windows et une plage braille Papenmeier Braillex gérée par NVDA.

Pour ma scolarité, je suis passé par le bloc-notes braille durant tout mon collège et avant ça j’ai eu une Perkins. Ça doit rappeler des souvenirs à certains. Depuis Novembre 2016, je suis sous Windows avec une plage braille HumanWare Brailliant BI 40 toujours couplé à NVDA.

 

Préfères-tu travailler en braille ou à la synthèse vocale ?


J’ai longtemps travaillé uniquement à la synthèse vocal, mais aujourd'hui, je ne peux plus me passer du
braille.
Évidemment, c’est avant tout lié à l’utilisation que j’en ai en cours. Je ne pourrais pas
travailler avec une synthèse vocal, ça serait juste insupportable aussi bien pour moi que pour tous ceux qui m’entourent. Et puis relire du code seulement avec un synthétiseur, c’est pénible.

 

Es-tu plutôt Android ou iOS ?


Android, sans hésiter, avant tout parce que les produits Apple me sont inaccessibles financièrement, mais aussi parce que je trouve les systèmes Apple beaucoup trop fermés.

 

 

Progaccess, un site très instructif pour les personnes non-voyantes et technophiles

Origines d’un projet d'aide aux personnes non-voyantes

 

Pourquoi as-tu créé ce site ?

 

« Aucun autre site web n’offrait un tel répertoire de logiciels accessibles. »   

D’abord parce qu’aucun autre site web n’offrait un tel répertoire de logiciels accessibles. J’en avais aussi marre d’installer des logiciels qui se révélaient inutilisables après installation et je me doutais que d’autres personnes étaient dans mon cas.
C’est également un bon moyen pour moi de partager ma passion et de pratiquer la programmation Web.

 

Présentes-nous ProgAccess ?


ProgAccess
est un site web qui a pour but principal de répertorier tous les logiciels accessibles aux personnes déficientes visuelles sous Windows.

Depuis quelque temps, je tente de le généraliser. Une rubrique dédiée à la mobilité principalement sous Android a notamment fait son apparition. Plus récemment encore, une catégorie consacrée au système libre Debian est venue compléter le site.

J’y publie également quelques tutoriels (aussi bien audio qu’écrit). Il va encore évoluer et proposera bientôt un forum.

 

Testes-tu l’accessibilité de tous les logiciels que tu publies sur le site ?


Oui, et quand ce n’est pas moi qui le fait, un autre membre de l’équipe s’en charge (notamment pour les applications Android).

 

En as-tu refusé ?


Non, car on ne m’en a presque jamais proposé. En revanche, il y en a que j’ai supprimé après avoir constaté que leur accessibilité s’était dégradée.


As-tu une grille d’évaluation précise ?


Oui et non. Pour moi, un logiciel est accessible tant que les informations que les voyants peuvent facilement trouver sont aussi accessibles aux personnes déficientes visuelles. Il faut aussi que les boutons soient labellisés et que les informations transmises via le lecteur d’écran ne soient pas indigestes.

 

Qui t’aide sur ce projet ?


À l’heure actuelle, mon équipe compte 7 membres. On y retrouve des amis du collège mais également quelques connaissances faites via les mailings listes ou via les réseaux sociaux. Mon père s’est également joint à la fête pour assurer la correction orthographique du site.

 

 

Vision et conseils d’un non-voyant pour une société inclusive 

 

Qu’est-ce qui te motive le matin ?

 

« Retourner au Lycée et retrouver mes potes. C'est toujours un plaisir pour moi.»   

Ça dépend des jours. C’est très aléatoire. Ça peut aussi bien être une activité particulière prévue dans la journée, qu’un départ en week-end ou en vacances.
Et puis parfois, incroyable mais vrai, c’est aussi tout bêtement le fait de retourner au Lycée, de retrouver mes potes. C'est toujours un plaisir pour moi.

 

Raconte-nous ta journée type ?


Ma journée débute toujours par un premier passage sur l’ordinateur, je lis les mails reçus pendant la nuit, les flux RSS et les tweets. Ensuite, je fais la première séance de maintenance de mon site de la journée. 

Je pars au lycée à 07:30. Je rentre parfois à midi mais je n’ai que 57 minutes de pause. Après les cours de l’après-midi, il m’arrive de rentrer sur les coups de 16:00 quand j’ai de la chance. Sinon, certains cours se terminent à 17:20.

Pour ce qui est du reste de la soirée, elle se passe principalement sur mon ordinateur.

 

Que peut-on améliorer pour que la scolarité soit plus inclusive ?


Dans le cas de la déficience visuelle, il faudrait revoir des parties du programme dans certaines matières. Pour citer un exemple, mon année en Maths a été très compliquée. Et sans les adaptations de certains graphiques, je n’aurais pas pu suivre.

L’accessibilité des locaux est aussi très importante pour les personnes en fauteuil roulant. L’un de mes camarades a rencontré tellement de problèmes avec l’ascenseur d'un de nos bâtiments, que sa mère a définitivement refusé qu’il le prenne.


Un podcast à recommander ?


L’hebdoxytude proposé par le site oxytude.org.

 

Merci Beaucoup !

 

Vous pourriez aussi être intéressé par l'interview de Yannick, développeur senior et cofondateur de Cécitek. 

www.panda-guide.fr

 

Soufian-vignette-627px

Soufian de PANDA Guide
Dénicheur de talents