marie-colombié-travail-2

May 16, 2018

Marie Colombié, une artiste qui rend l'art accessible au toucher

PANDA est parti à la rencontre de Marie, une artiste pas comme les autres. Ses œuvres ont été labellisées "Art tactile Universel" lors de sa dernière exposition "Relief, un autre regard". Par le biais de collages, découpages, et sculpture dans le papier et le silicone, elle donne vie aux images et permet ainsi aux déficients visuels, d'avoir accès à l'art.
 

Synopsis ? 

L’équipe PANDA Guide part à la rencontre de personnes inspirantes, des personnes déficientes visuelles, mais pas seulement, surtout des personnes qui par leurs actes font changer le regard de la société sur la déficience visuelle en France et à travers le monde. Entretien. 

 

Premiers pas dans l'univers de la cécité

Découverte de deux mondes distincts

 

Présente-toi en quelques mots

Je m’appelle Marie Colombié, j'ai 54 ans, je suis Tarnaise mais aussi Luchonnaise de cœur. Je travaille au département du Tarn à la direction des finances, et ce depuis 30 ans. 

 

Parles-nous un peu de ton parcours ?

Il y a environ 10 ans, j'ai voulu m'initier à diverses techniques picturales c'est pourquoi j'ai suivi un cours dans un atelier de loisirs créatifs, c'est là-bas que j'ai découvert la technique du 3DPar la suite, j'ai offert une affiche à la municipalité de Luchon. C'est ainsi que peu de temps après, le Maire de la ville m'a donné l'opportunité d'exposer. 

Depuis, Marie a réalisé près de 50 expositions (soit environ 150 tableaux) dont la majorité ont été réalisées dans le Luchonnais, une en Espagne, et quelques unes dans le Tarn.

Aujourd'hui, au delà de mes réalisations, j'interviens lors de médiations avec les écoles pour sensibiliser les enfants au handicap. 

 

Comment as-tu découvert l’univers de la déficience visuelle ?

J'ai assisté à une séance de «Mon cinéma sans image» présentée à l'Association Pourquoi pas moi, et l'asso' recherchait une personne capable de mettre des photos en relief, c'est comme ça qu'un partenariat à vu le jour avec  la présidente de l'association, et la photographe. Très vite nous avons appris à nous connaître, et de belles amitiés sont nées. Elles ont fait le lien entre mon univers et celui de la déficience visuelle.

Le hasard faisant bien les choses, il s'est avéré que la présidente avait un projet qu'elle ne pouvait pas finaliser, c'est pourquoi je lui ai proposé de découvrir mon exposition du moment. 

 

"Relief, un autre regard" est la dernière expostion de Marie Colombié.

 

Son travail d'artiste, des toiles accessibles 

Le processus et la démarche de Marie

 

Parles-nous un peu de ton processus de fabrication, de ce que tu cherches a créer

Je pars d'une affiche ou une photo, je colle, découpe et mets du silicone à l'endroit ou je veux créer du relief, puis je sculpte le papier et le silicone. Enfin, je passe un vernis céramique dessus pour donner vie à l'image. J'en tire beaucoup de plaisir, car j'aime faire voyager ceux qui posent les mains sur mes œuvres.

Je me laisse guider par mes amis non-voyants. Je souhaite que mes tableaux soient lisibles au toucher, mais initialement, mes tableaux n'étaient pas destinés aux aveugles, ce sont eux qui se les sont appropriés.

 

Je me laisse guider par mes amis non-voyants. Je souhaite que mes tableaux soient lisibles au toucher, mais initialement, mes tableaux n'étaient pas destinés aux aveugles, ce sont eux qui se les sont appropriés.

Ainsi, voyants et non voyants peuvent échanger sur leur ressenti,  qu'il soit visible ou tactile.

 

Que racontes-tu dans tes toiles ?

Mes toiles racontent ce que je vois : je donne vie et du relief à des photos ou à des affiches pour procurer de l'émotion aux personnes qui les touchent.

 

Penses-tu qu’un jour les déficients visuels achèteront des toiles pour leur décoration d'intérieur ?

Pourquoi pas ! Le plaisir d'imaginer un décor chez soi ! Pour moi, un non-voyant n'est pas différent d'un voyant. Les déficients visuels, sont coquets(tes), se maquillent, aiment la musique... il n'y a pas de contre-indication. L'un de mes tableaux est d'ailleurs chez un non-voyant. 

Je côtoie les membres de l'association et, je peux vous garantir que leur univers est lumineux.

 

Je côtoie les membres de l'association et, je peux vous garantir que leur univers est lumineux. 

 

Si tu devais laisser un conseil aux générations futures ?

Je pense qu'il faut faire tomber les barrières présentes dans notre société. Nous sommes tous différents, et c'est ce qui fait la richesse de l'humanité. Nous devons apprendre à vivre et exister ensemble avec nos différences.

 

Nous devons apprendre à vivre et exister ensemble avec nos différences.

 

 

Un article sur l'exposition de Marie Colombié, ici.

 

MERCI BEAUCOUP !

 

www.panda-guide.fr

Soufian-vignette-627px

Soufian de PANDA Guide
Dénicheur de talents