Photo d'un micro en argent

January 8, 2019

Maya, musicienne non-voyante, chanteuse et accordeur de piano

Maya est une jeune femme non-voyante qui adore la musique. La musique occupe une place prépondérante dans sa vie, à tel point qu'elle a décidé d’en faire son métier. PANDA est allé à sa rencontre pour prendre la température de cette passion bouillonnante et dresser le portrait d’une artiste en devenir. Elle a d’ores et déjà sorti un single qui s’intitule « Tout est beau », titre annonciateur d’un nouvel album.

 

Synopsis ? 

L’équipe PANDA-Guide part à la rencontre de personnes inspirantes, des personnes déficientes visuelles, mais pas seulement, surtout des personnes qui par leurs actes font changer le regard de la société sur la déficience visuelle en France et à travers le monde. Entretien. 

 

 

Maya, jeune femme non-voyante au parcours riche d’enseignement

Courage et abnégation, traits de caractère d'une jeune femme non-voyante déterminée

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

 

Je m’appelle Mireille Loeffler et mon nom d’artiste est Maya Loeffler. J’ai 30 ans et j’habite à Strasbourg.  

 

Que fais-tu dans la vie ?

 

Je suis accordeur et facteur de piano. J’accorde et je répare des pianos.

 

Ton parcours ?

 

Après l'obtention de mon diplôme, j’ai créé mon auto-entreprise. J’avais seulement 22 ans.  


Après avoir tenté, dans mon enfance, un parcours scolaire traditionnel tout en étant malvoyante, mes parents se sont rendus compte qu’il était très difficile pour moi de m’adapter. J'ai souvent été mise de côté par la plupart de mes professeurs. De ce fait, je suis allée en école élémentaire spécialisée au centre Louis Braille, à Strasbourg. 
J’ai perdu la vue durant cette période-là. J’ai ensuite passé mes 4 années de collège en intégration.

À 17 ans, je suis partie à Paris à l’Institut National des Jeunes Aveugles pour y faire ma formation d’accordeur de piano. Après l'obtention de mon diplôme, j’ai créé mon auto-entreprise. J’avais seulement 22 ans.  

 

 

La cécité n'arrêtera jamais l'optimisme

 

Qu’est-ce qui te motive le matin ?

 

L’amour de mon entourage, la musique et mes projets personnels sont mon moteur.

 

Une citation qui te définisse ?

 

“Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort.” de Nietzsche.

 

Quels sont tes loisirs en dehors de ta passion pour la musique ?

 

Voyager est ma deuxième passion. Je pratique aussi le cécifoot en club, le tandem et la course à pied. J’aime également la lecture.


Si tu devais laisser un conseil aux générations futures ?

 

Mon conseil serait de profiter de chaque instant qui passe, d’avoir beaucoup d’ambitions et d’espoir, de toujours se battre pour faire évoluer les mentalités et que les personnes déficientes visuelles ne se sentent pas différentes des autres.

 

Un message à passer ?

 

Je dirige une chorale au sein de l’association Vue (d') Ensemble. Elle est composée de personnes déficientes visuelles et de personnes voyantes. Nous sommes entre 15 et 20. 
Nous attaquons notre deuxième saison en septembre. Nous chantons essentiellement de la chanson française.
Si des alsaciens veulent nous rejoindre, nous les accueilleront avec plaisir. C’est ouvert à tout âge.

 

 

Être non-voyante n’empêche pas de rêver

Un destin déjà tout tracé 

 

Qu’est-ce qui t’as donné le goût de la musique ?

 

Je suis issue d’une famille manouche ou la musique occupe une place très importante. J’ai grandi avec elle. J’écoutais mon grand-père jouer au violon, mon oncle chantait et mes cousins faisaient de la guitare. J’ai pris goût au chant avec mon oncle et j’ai tenté de jouer du piano à l’âge de 5 ans.

 

Raconte-nous la genèse du morceau « Tout est beau » 

 

Je jouais au piano tout en improvisant et une mélodie a pris forme dans ma tête.
Je me suis dit qu’il fallait des paroles enjouées à ce morceau. Et c’est là qu’intervient ma parolière Ariane Gevaert.


Découvrez le morceau "Tout est beau" de Maya :

 

Avec qui travailles-tu ta musique ?

 

Je travaille celle-ci avec mon ami musicien Vivien Larrieu. Les paroles en français sont écrites par Ariane, et les paroles en gitan des autres chansons pas encore publiées viennent de moi. L’enregistrement en studio se fait à Paris ABS Studio Rama Likibi.

 

Quelles sont tes influences ?

 

Mes influences musicales sont le jazz et les musiques latines comme par exemple, Natalie Cole, Aretha Franklin, Cesária Évora, Celia Cruz, mais aussi Céline Dion dans un tout autre registre.

 

Il est coutume de dire que déficience visuelle et musicalité naturelle vont de paires.
Qu’en penses-tu ?


Je ne suis pas d’accord avec cette idée reçue. Je pense que l’on peut être aveugle et n'avoir aucune sensibilité particulière pour la musique.
Il faut aller au-delà de la première image que l’on peut se faire d’un artiste musicien ou chanteur aveugle pour que l’on puisse lui attribuer une meilleure reconnaissance.

 

 

Le braille et le numérique dans le quotidien d’une artiste non-voyante

 

Comment travailles-tu ton texte et tes partitions ?

 

Je travaille mes textes et partitions en braille. J’écris les paroles avec ma machine Perkins ou à la tablette. Il m’arrive de prendre sous la dictée mes partitions, mais la plupart du temps, je les consulte sur internet avec la synthèse vocale.

 

Qu’elle est la place du braille dans la musique selon toi ?

 

Je pense que le braille est presque indispensable pour faire partie d’un orchestre ou d’un ensemble vocal. Il facilite l’apprentissage de sa partition et rend plus autonome au sein du groupe.


Selon toi, musique plus technologie égal accessibilité ?

 

Je pense que oui. Plus il y aura de technologies accessibles et mieux ce sera pour les personnes déficientes visuelles.
J’attends de l’industrie du logiciel musical et des fabricants d’instruments de musique (claviers, synthétiseurs…), une meilleure prise en compte des clients déficients visuels. L’accessibilité de ce domaine en matière de technologie permettrait une plus grande créativité et plus de partage en matière musicale.

 


Merci Beaucoup !

 

www.panda-guide.fr

 

Soufian-vignette-627px

Soufian de PANDA Guide
Dénicheur de talents