sourire-micro-defstudio-productions-1

March 14, 2018

Rencontre avec Sergio, aveugle et fondateur de Defstudio productions

PANDA est parti à la rencontre de Sergio de Felice, aveugle et qui est fondateur et dirigeant de Defstudio productions

PANDA est parti à la rencontre de Sergio de Felice qui vit à Lille et qui est aveugle. Sergio est le fondateur de DefStudio Productions. Il a 49 ans, est marié et à 2 enfants. C’est avec une pêche et un dynamisme hors pair que Sergio nous raconte sa vie et son inspiration. Comme il nous le précise, « Je souhaite ma vie à tout le monde, car elle est exceptionnelle ».

Mieux connaître Sergio

Qu’est-ce qui te motive le matin ?

Le boulot, le boulot, je me lève à des heures de fous, parfois même vers 3 h 30 – 4 h du matin. Le matin, il n’y a personne, je réalise tous les messages publicitaires et je peux bien travailler. J’ai de suite une idée de musique, de pub… C’est l’amour du travail qui me motive.

Tu as fait quoi dans la vie ?

J’ai 43 ans de piano derrière moi et j’ai des prix de conservatoires en jazz. En animation radio, on peut dire que je suis autodidacte, mais j’ai des inspirations, des références énormes dans le milieu. Je suis autant capable que quelqu’un de réaliser mes activités.

Aveugle et chef d’entreprise ?

Sergio est surtout un grand chef d’entreprise et un professionnel du milieu. Il a travaillé pour plusieurs radios nationales et locales et a sa boite de production depuis 1997.

Pourquoi as-tu monté cette entreprise ?

J’ai monté cette entreprise dans les années 80 car les radios ont été libérées en France en 1981. J’étais à Paris à l’époque. J’étais au bon endroit, au bon moment. J’ai connu NRJ et toutes les autres radios. À la fin des 80’s, j’ai travaillé comme DJ et j’ai rencontré un gars qui ouvrait un studio d’enregistrement publicitaire en Belgique. Au fur et à mesure, j’ai eu envie d’ouvrir mon propre studio. J’ai réalisé cela en 1997.

En 140 caractères, je peux dire que mon entreprise est un « Studio d’enregistrement, publicitaire pour les radios et télévisions ».

Tu fais travailler combien de personnes ?

J’ai près de 60 personnes qui bossent pour moi, des techniciens, des voix… Par exemple, j’ai fait travailler la voix de Stallone, de Bruce Willis.

L'inspiration de Sergio

Sergio a des personnes qui l’inspirent et son parcours est rempli d’anecdotes. Il donne également de nombreux conseils pour se motiver et réussir dans la vie.

Raconte-moi une anecdote marquante ?

J’ai travaillé pendant 3 ans pour Fun Radio. Une fois j’ai interviewé MC Solar, il voit que j’écris mes questions en braille, il me dit, « Qu’est-ce que tu fais ? C’est impressionnant » !

« Qu’est-ce que tu fais ? C’est impressionnant » !

Il me demande d’écrire une phrase et il trouve ça génial. 6 mois après je reçois un de ses amis Bambi Cruz et ce dernier se souvenait de moi, « il y a un mot de toi sur le bureau de MC Solar en braille »

Aujourd’hui, je n’ai plus besoin d’écrire de braille, des applications sur le PC peuvent écrire en Braille. Quand on est aveugle, des applications aident à s’en sortir.

Une personne qui t’inspire ?

Pas une personne, mais un état d’esprit, un métier…et cette inspiration, c’est vraiment le monde de la radio. Sous prétexte d’être aveugles, beaucoup parmi ces derniers veulent faire croire qu’ils sont plus intellectuels que les autres, qu' ils vont davantage se cultiver par la radio.

Moi, je suis jeune, j’ai 48 ans. J’écoute, Niska, Jul, NRJ, Skyrock… J’adore l’ambiance, la radio, le djing. Je veux que ça claque dans les haut-parleurs… c’est la folie, il faut vivre !

D’une manière générale, j’aime Donna Sommer, James Brown… la musique que j’aime c’est ça, mais aujourd’hui, j’aime bien le rap et je suis très ouvert.

Une citation inspirante qui te définisse ?

Je n’ai pas de citation précise, mais je dirais « toujours aller de l’avant, foncez… Il faut foncer dans la vie, ne pas s’arrêter ». Dans le monde des aveugles on est obligé d’être meilleur que les autres….

Dans le monde des aveugles on est obligé d’être meilleur que les autres….

Lorsque j’ai bossé chez Fun Radio, j’ai eu besoin d’un technicien à mes côtés, alors que les autres n’avaient pas de technicien car j’étais aveugle.

J’ai fait aussi Nostalgie, Chérie FM à Lille et plein d’autres. Moi aujourd’hui, je bosse pour des radios dans les Iles en Guadeloupe, en Martinique.

Une prise de conscience ? Un combat ?

Pas précisément, je me bats pour ma cause à moi car il faut aussi penser à soi. Je pense à ma gueule, et en pensant à moi, je pense aux autres.

Sergio et le moment détente :)

Sergio travaille beaucoup, mais il sait profiter de la vie et arrive à jongler entre sa vie professionnelle et personnelle. Il aime particulièrement le soleil et déconner.

On en est où dans 20 ans ?

Dans 20 ans, normalement, je serais à la retraite, ça dépend des gouvernements, j’aurai 68-69 ans. Si c’est le cas, je ne passe pas mes derniers jours à Lille. Je serais en Guadeloupe. J’y suis allé plusieurs fois, ça me fait envie. Je continuerais de faire une voix ou 2 avec mon PC, je resterai un peu actif.

Plutôt Batman ou Superman ? 

Superman, cool, tranquille. Mais il faut un peu de réflexion et après je fonce… Donc Super -cool-man :) 

Film préféré ?

Tais-toi avec Depardieu et Jean Reno. Je ne peux rater ce film à la TV, la 1ere fois je l’ai vu dans un avion, je rigolais comme une baleine.

Ton équipe de sport ou ton sport préféré ?

J’aime bien le PSG, ils investissent, dans les bons joueurs. J’aime les joueurs chers, les équipes riches..

Le LOSC (Lille Olympique), ce n’est pas trop ça… j’aime les équipes qui gagnent ! Sinon je reste attaché à mon équipe de Valenciennes. Ils sont meilleurs que Lens et ça me ravit. Je retourne facilement ma veste. Quand c’est France Italie, je la ramène si la France gagne, et si l’Italie gagne aussi.

Je retourne facilement ma veste. Quand c’est France Italie, je la ramène si la France gagne, et si l’Italie gagne aussi.

[car Sergio est d’origine italienne].

La technologie ? Pourquoi faire ?

Heureusement [que la technologie existe et se développe], surtout pour les non-voyants, et pour tout le handicap, heureusement, il y a des développeurs, des gens et entreprises qui se bougent le cul pour les aveugles, et tous les handicapés.

Je pense que le pire des handicaps, c’est vraiment être aveugle [et le handicap visuel en général]. Tout passe par la vue. Heureusement, qu’il y a des boites comme PANDA, qui essaient de faire avancer les choses dans le bon sens.

Heureusement, qu’il y a des boites comme PANDA, qui essaient de faire avancer les choses dans le bon sens.

 Je suis à fond pour la technologie.

Si tu devais laisser un conseil aux générations futures ?

Aveugle : fonce, ose, vas-y ! Il faut aller bosser, il ne faut pas rester assis et attendre que cela arrive. Soyez des gens à part entière. Il faut « apprendre à oser ». On va pas venir vous chercher. C’est à vous de vous bouger.

www.panda-guide.fr

Soufian-vignette-627px

Soufian de PANDA Guide
Dénicheur de talents